No Vox

Total ne délocalise pas par hasard

mercredi 3 février 2010

Lors du colloque co-organisé par No Vox en novembre 2009, un représentant des salariés de Total au Burkina Faso (voir la vidéo a fait le point sur la lutte des travailleurs pour obtenir la prime de bilan qui leur était due alors que le groupe est ultra bénéficiaire et le licenciement des délégués syndicaux qui s’en est suivi. A Dunkerque, ville sinistrée par la désindustrialisation d’Etat à partir des années 80 - qui n’est pas sans évoquer le cas de Koulikoro avec la fermeture des huileries de Huicoma - ce sont les salariés de la raffinerie des Flandres qui sont aujourd’hui menacés de perdre leur emploi : Total souhaite délocaliser ses usines... et la pollution.

Voir aussi Le blog du raffineur


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 36254

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Bibliothèque   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.9 + AHUNTSIC

Creative Commons License